MISSIONS

Créée par le décret N° 95-582 du 26 juillet 1995, la SIPF a pour mission de :

    • suivre les infrastructures ferroviaires ainsi que le matériel ferroviaire de l’Etat ;
    • suivre l’exploitation du service public de transport ferroviaire concédé à SITARAIL ;
    • suivre les prêts rétrocédés par l’Etat à SITARAIL dans le cadre de la concession ;
    • faire la promotion de la modernisation et du développement des infrastructures ferroviaires et du service concédé ;
    • jouer, d’une manière générale, le rôle de mandataire de l’Etat pour toutes les questions concernant le service public de transports ferroviaires.
    • assurer en collaboration avec le concessionnaire, des missions de sécurité et de protection de l’environnement.

Par le décret N° 95-683 du 06 septembre 1995, l’Etat a dévolu à la SIPF deux types de biens :

    • les biens en dotation de l’Etat, composés d’infrastructures et de bâtiments valorisés à 136,9 milliards de F cfa ;
    • les biens en pleine propriété, constitués de matériels ferroviaires, d’outillages et d’établissements annexes valorisés à 22,6 milliards de francs CFA.

La concession ferroviaire s’est accompagnée d’un important un programme d’investissements d’urgence d’environ 24 milliards Fcfa qui a porté sur :

  • l’aménagement et la réhabilitation des infrastructures ;
  • la réhabilitation du matériel roulant.

Le premier programme d’investissement d’urgence (PIU) dont la maitrise d’œuvre était assurée par SITARAIL est terminé depuis 2001. Un deuxième programme de réhabilitation des infrastructures ferroviaires s’avère nécessaire pour pérenniser les services de transports ferroviaires.


Back to Top ↑